AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Antonia Van der Zee : naissance d'une vocation

Aller en bas 
AuteurMessage
Antonia Van der Zee

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Antonia Van der Zee : naissance d'une vocation   Jeu 1 Fév - 0:08

L'aube dissipe peu à peu les brumes du port. Une haute silhouette se dessine au bord du quai. Les lèvres de la jeune femme forment une prière à peine audible, qui semble n'être adressée qu'aux flots. Elle prend une longue inspiration, s'imprégnant une fois encore des effluves iodées des embruns, puis fait volte-face, pour se diriger vers l'intérieur des terres. Toute à ses réflexions, elle laisse le hasard et son instinct guider ses pas hésitants, qui la porteront tour à tour dans les beaux quartiers, les bas-fonds et la périphérie de la cité.

Ses pensées vagabondent, vont et viennent comme le ressac. La nuit fut agitée. Ses débuts en tant que Capitaine lui semblent après coup fort peu concluants. Un pli soucieux barre son front, assombrissant son regard. Qu'est ce qui a bien pu lui échapper ? Incapable de se désengager de l'abordage ennemi, elle a à peine eu le temps de reconnaître le drapeau espagnol. Tout est parti en fumée, vite, si vite... Son équipage, son navire ! Que les flots bercent leurs âmes et leur apportent enfin la paix ! Et cet échec cuisant n'est que la première d'une longue série d'épreuves, elle ne le sait que trop bien. Alors, elle lève la main sur son coeur, et referme un poing ganté autour du médaillon qui bat la mesure de son pas sur sa poitrine. Une vague de chaleur envahit soudain son esprit. "Il" est là, près d'elle, tout près. Elle sourit. Elle doit se reprendre, et aller de l'avant. Ne serait-ce que pour "lui". Sa démarche se fait plus assurée tandis qu'elle pénètre plus avant dans les méandres de la ville.

Mais elle est si peu de choses : comment à elle seule restaurer l'harmonie de son beau pays ? Sa nation, sa vie : Caraïbes, Mer et Terre de surprises, recelant mille et un dangers, mille et une merveilles. Elle a pu en effleurer quelques-uns, déjà. Si peu. En rêves surtout. Mais ces stupides guerres nationalistes, fratricides, la politique trop chaotique, mettent en danger la danse de la vie. Il est temps d'instaurer un ordre nouveau. La jeune femme secoue la tête et laisse échapper un rire bref, amer. Elle est trop naïve, sans doute. A présent solitaire, avec pour unique alliée sa lettre de course, que pourrait-elle bien faire pour atteindre jamais son idéal ? Qu'importe, elle trouvera le moyen d'apporter sa pierre à l'édifice.

Des volutes de brouillard matinal s'accrochent encore aux murs et aux toits. Au détour d'une ruelle, elle manque de heurter un homme qui la croise à grandes enjambées : un homme en habit noir, au regard froid et décidé... La Capitaine ralentit imperceptiblement et coule un regard dans la direction de l'inconnu, reconnaissant la fameuse confrérie. Elle baisse alors les yeux vers sa propre tenue, noire elle aussi. Noir le manteau, noirs les pantalons d'homme, noirs la cape et le couvre-chef, noir le ruban qui retient dans son dos la cascade de ses cheveux. Elle sourit : ainsi vêtue, elle pourrait presque passer pour l'un de ces hommes, qu'elle a quelquefois eu l'occasion de croiser dans les ports et les cités marchandes, quand elle accompagnait son oncle lors de ses voyages commerciaux. Avec "lui", bien sûr.

Avec nostalgie, elle se remémore "ses" paroles, quand, adolescents, ils avaient la chance d'apercevoir un de ces hommes de la Compagnie Noire : "Regarde-les, ces types", disait-il. "Regarde-les bien. Fiers ? Arrogants ? Ne donnent-ils pas l'impression d'être des espions à la solde d'une entité secrète ? Et pourtant, ils luttent pour la stabilité des forces dans les îles. L'Equilibre ! Ce sont des champions. L'un d'entre eux m'a adressé la parole, un jour, te l'ai-je déjà raconté ? A ce qu'il paraît..." Enthousiaste, "il" ne tarissait pas d'éloges à leur sujet, et s'inclinait toujours bien bas à leur passage, les yeux brillant d'envie...

Inconsciemment, elle presse l'allure, le regard braqué sur les pavés. Sa récente missive leur est-elle parvenue ? Elle n'a pas reçu de réponse, bien sûr. La Compagnie a d'autres chats à fouetter que donner suite à une lettre de présentation des respects d'une nouvelle Capitaine à ses voisins. Tout de même, elle aurait espéré... Bah, tant pis. Une autre fois, peut-être, s'enhardirait-elle et saluerait-elle l'un des leurs.

Le soleil darde ses rayons obliques sur le sol dallé de la venelle dont la pente est de plus en plus abrupte. La jeune femme court presque en descendant la rue, quand un pressentiment la pousse à s'arrêter brusquement. Antonia Van der Zee, jeune Corsaire au caractère généralement bien trempé, tressaille malgré elle en levant les yeux sur le lourd portail qui se dresse devant elle, et sur l'emblème aux couleurs bien connues qui le surplombe. C'est donc ici, aux portes des Quartiers de la Compagnie Noire des Caraïbes, dans leur fief !... que le hasard l'a finalement menée. Antonia a foi en les Signes. C'est le moment où jamais. La jeune femme a un moment d'hésitation. Oserait-elle frapper ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antonia Van der Zee

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Antonia Van der Zee : naissance d'une vocation   Ven 2 Fév - 15:50

... Antonia hausse une épaule, et finalement se décide. Empoignant le heurtoir ouvragé, elle frappe quelques coups à la porte. Et attend... Elle lève les yeux en quête d'une fenêtre où filtrerait l'éclat d'une lampe à huile. Peut-être est-il trop tôt ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albrecht Van Baten Varren

avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Antonia Van der Zee : naissance d'une vocation   Ven 2 Fév - 23:55

Des pas se font entendre de l'autre côté de la lourde porte. S'ensuivit un cliquetit métalique comme un loquet qu'on tire. Une petite ouverture pivote et des yeux rond viennent à se faire découvrir. L'homme derrière la porte donne un breff coup d'oeil aux alentours et referme la petite trappe.
Le bruit d'une clef qui tourne dans la serrure indique l'ouverture de la lourde porte.

Un monsieur d'une taille certaine et de bonne corpulence se trouve au seuil de la porte, un large sourire sur le visage et sa bonne mine est plutôt rassurante.

-"Bonjour Madame, puis-je vous être utile en quelque chose ?
Mais je vous en prie, ne restez sur le seuil, entrez-donc. C'est que les vents soufflent sur la colline, je n'ose imaginer l'état de la mer."

Ces derniers mots sont accompagnés d'un geste qui invite la jeune femme de noir vétue à le suivre à l'intérieur.

_________________
Albrecht Van Baten Varren
Maître des lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antonia Van der Zee

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Antonia Van der Zee : naissance d'une vocation   Sam 3 Fév - 15:21

La jeune femme semble prête à faire demi-tour, lorsque les pas derrière la porte la font presque sursauter. Elle se détend enfin, son sourire s'élargit aux paroles de l'individu débonnaire qui l'accueille si gentiment :

- Le bonjour, messire. Je vous remercie... en effet, je me rends compte que je suis transie. J'ai passé une partie de la nuit dehors.

Antonia pend le temps de secouer ses bottes, puis pénètre dans la bâtisse, et ôte son chapeau, observant les lieux à la dérobée.

- Je me nomme Antonia Van der Zee, nouvelle Capitaine en ces mers. J'imagine que vous êtes tous très occupés en ces temps troublés. Cependant je me demandais s'il était toutefois possible d'obtenir une audience auprès de l'un des vôtres... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albrecht Van Baten Varren

avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Antonia Van der Zee : naissance d'une vocation   Dim 4 Fév - 14:33

Le maître des lieux regarda la jeune femme un instant et l'examine rapidement pour voir si elle possède des armes apparentes. Puis, il la fait entrer en la laissant passer devant lui.
La porte de referme, le cliquetis métallique se fait à nouveau entendre. la pièce est assez grande, éclairée par des torches accrochées aux murs par des orfèvreries de très bonne facture. Ici, les murs sont plutôt démunis, mais la pièce est meublée de statues grandeur nature.

- " Je vais vous conduire à la Néréide ou au Bras droit de la CNC. Ils sont très occupés en ce moment, mais je suis certain qu'une telle visite leur fra plaisir. Suivez moi, je vous prie."


Et le gros bonhomme s'enfonce dans un long couloir...

_________________
Albrecht Van Baten Varren
Maître des lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albrecht Van Baten Varren

avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Antonia Van der Zee : naissance d'une vocation   Dim 11 Fév - 21:45

Quelques temps plus tard, dans les couloirs des quartiers, Albrecht est en compagnie du Capitaine Van Der Zee, venant d'un couloir pour en prendre un autre, Albrecht se dirige sans même regarder où il va.
-C'est un peu compliqué au début, mais on s'y repère vite une fois que l'on assimile les nombres et leur correspondance. Ne vous en faite pas, cela viendra !

Albrecht était toujours souriant et tentait de mettre à l'aise les invités qui venaient dans ces lieux.

-Si nous continuons par là, nous arrivons sur le salon carthaginois, salon publique afin de venir rencontrer les capitaines de la CNC et de tous bords.
De ce côté-ci, nous avons les quartiers privés, fermé au publique. C'est de là que sont discutées et décidées les stratégies et les positions à prendre.
Puis, par ici, vous trouverez les Hémicycles, lieux où nous nous entretenons avec les différends capitaines des Caraïbes qui le souhaitent.

Mais pourquoi ne pas aller faire un tour au salon, un petit rafraichissement serait le bienvenu en ce qui me concerne ! Nous verrons bien qui s'y trouve !

_________________
Albrecht Van Baten Varren
Maître des lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antonia Van der Zee : naissance d'une vocation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Antonia Van der Zee : naissance d'une vocation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ACCEPTE] La vocation d'un crâ (2)
» Loyll, Bâtonnier et CSMAO.
» [En cours] du Bâtonnier
» [Ost/CC] Demande de révocation du Général Nesta
» [Nouveau] Demande de révocation du nouvel amiral

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Au pied de la colline... :: Les quartiers publics-
Sauter vers: